21 novembre 2019

Visite Virtuelle du Palais Garnier (Opéra Garnier) ...

La ville de Paris dispose de deux grandes Salles d'Opéra: l'Opéra Garnier (inauguré en 1875) et l'Opéra Bastille (inauguré en 1990). Pendant plus d'un siècle, le premier des deux était communément appelé Opéra de Paris. Depuis 1990, il répond au nom de Palais Garnier.

C'est Napoléon III qui en décida la construction, dans le cadre des transformations de Paris menées par le préfet Haussmann. Un appel d'offre eut lieu et c'est la proposition de l'architecte Charles Garnier qui fut retenue par l'Empereur (en dépit d'un avis très défavorable de la part de l'Impératrice Eugénie).

Le résultat obtenu est un véritable chef-d'oeuvre d'architecture théâtrale du XIXe siècle. Le bâtiment fut inauguré le 5 janvier 1875 par le Président Mac Mahon. Napoléon III avait en effet été obligé d'abdiquer (suite.à la défaite de 1870) et, de ce fait, n'eut jamais la chance de connaitre ce pourquoi il s'était tellement investi.
Chaque année, le Palais Garnier fait l'admiration de milliers de visiteurs, venus du monde entier. En fait, c'est l'un des quatre monuments les plus visités de France, avec le Musée du Louvre,la Tour Eiffel et le Château de Versailles. Il fait partie de la liste des Monuments Historiques, depuis le 16 octobre 1923.
Un petit diaporama (cliquer ICI) réalisé par deux de nos Adhérents (I&G), permet d’effectuer une 'visite virtuelle' de cet extraordinaire Monument. Vous serez guidé(e), pas à pas, à la découverte des endroits mythiques du Palais Garnier: le Bassin de la Pythie, le Grand Escalier, la Grande Salle (avec son fabuleux plafond peint par Marc Chagall), le Grand Foyer, etc.

Tout cela avec des commentaires détaillés, et un accompagnement musical vraiment de circonstance: compositions de Verdi, Puccini et Wagner (*).

Bonne 'visite virtuelle' ...



(*) : Prendre soin d'utiliser un casque audio pour apprécier tout cela !!!

18 novembre 2019

Ballet Folklórico de México ...

Le Ballet Folklórico de México (BFM) est incontestablement l'un de ces spectacles qu'il faut avoir vus dans une vie. Cet ensemble, fondé en 1952 par la grande danseuse et chorégraphe mexicaine Amalia Hernández Navarro (1917-2000), est l'emblème même de tout le Folklore du Mexique. 

Il exprime à merveille les diverses expressions des danses populaires de toutes les époques et de toutes les régions du pays. A ce titre, il est pour le Mexique ce que le Bolchoï est pour la Russie.


A Mexico même, les spectacles du BFM ont toujours lieu dans le somptueux Palacio de Bellas Artes, situé au cœur du centre historique de la ville, à quelques pas de la fameuse Plaza Garibaldi. La décision de construire ce superbe édifice fut prise, en 1901, par le président mexicain Porfirio Diaz, mais sa construction ne fut terminée qu'en 1934. Son extérieur est empreint d'élégance, mélange harmonieux entre Art Nouveau et Architecture Néoclassique. A l'intérieur, on ne peut manquer d'admirer le hall au sol de marbre, les lampes en cristal, les formes géométriques et les vitraux exceptionnels de Tiffany. 


Le BFM dispose de plus d'une centaine de danseurs et son spectacle s'articule autour de plus de soixante chorégraphies, pratiquement toutes créées par Amalia Hernández en personne. 

Le spectacle est absolument fascinant et dure environ 180 minutes. Il se compose d'une série de tableaux tous différents, chacun ayant sa propre musique, ses propres costumes et ses propres danses. On se laisse alors emporter par les tourbillons des danseurs, par la beauté des costumes et par les rythmes de la musique folklorique, tout en voyageant dans différentes régions du Mexique au fil de plusieurs siècles d'Histoire. 
Voici précisément trois petits clips, extraits de spectacles du Ballet Folklórico de México, donnant un petit aperçu de la culture mexicaine présente et passée :




Précisons, pour terminer, que le BFM se produit régulièrement à l'étranger (plus de 100 tournées internationales à ce jour, dans 60 pays et 300 villes) et notamment assez souvent en France. 

Un grand moment de pur bonheur, à ne surtout pas rater !!!

17 novembre 2019

Bûche de Noël "Biarritz Accueil" : 11 décembre 2019 ...

Comme chaque mois de décembre, l’Association Biarritz Accueil a le plaisir de convier l’ensemble de ses Adhérents (et leurs proches) à se réunir, pour partager la désormais traditionnelle Bûche de Noël. 
Le rendez-vous de cette année est fixé au mercredi 11 décembre 2019 (16:00) à l’hôtel Radisson Blu (1 Carrefour Hélianthe, Biarritz), dont le parking en sous-sol sera mis à la disposition des participants. 

La participation demandée est de 7€/personne pour les Adhérents (14€ pour tous les autres), montant à régler par chèque au moment des réservations. Celles-ci peuvent être effectuées, dès à présent et jusqu’àu vendredi 6 décembre 2019 inclus, auprès de :

Association Biarritz Accueil
Maison des Associations
2-4 rue Darrichon
64200 Biarritz
Tél. : 06 77 71 61 41 
Permanence : lundi (14:30-16:30) et vendredi (10:00-11:45)

Nous espérons avoir l’immense plaisir de partager cette Bûche de Noël avec vous, dans le cadre d’une réunion qui est toujours un exemple de très grandes fraternité et convivialité.

A très bientôt donc …

7 novembre 2019

Sortie à Biscarrosse, le 28 novembre 2019 ...

L'Association Biarritz Accueil a le plaisir de vous proposer, le jeudi 28/11/2019, une sortie à Biscarrosse (Landes), capitale de l'hydraviation et station balnéaire réputée, notamment pour ses spots de surf. 

Le programme détaillé de cette journée sera le suivant: 
  • 07:45 - Départ de Biarritz en autocar, depuis le parking Floquet, à destination de Biscarrosse.
  • 10:30 Arrivée sur place et visite guidée du Musée de l'Hydravation. 
En 1930, Pierre-Georges Latécoère, un brillant industriel natif de Bagnères-de-Bigorre, décida de faire de Biscarrosse, que rien ne prédestinait à un destin aéronautique, un site de montage et d'essais des plus grands hydravions français. Les Lacs de Biscarrosse virent ainsi décoller et amerrir plus de 120 hydravions, avec comme destination New-York (Air France Transatlantique) ou Fort de France. Aux commandes de ces prestigieux ‘Paquebots des Airs’, des aviateurs tels que Mermoz, Guillaumet ou Saint-Exupéry contribuèrent à écrire l’histoire de l’Aéronautique.

Le Musée de l'Hydraviation de Biscarrosse, situé sur le lieu mythique de l'ancienne base Latécoère, raconte précisément l'histoire de l'hydraviation mondiale, depuis le premier vol en 1910 jusqu’à nos jours. 
Doté du label ‘Musée de France’, il dispose d’un très grand hall d'exposition de près de 500 m2. Parmi les nombreux appareils exposés figure un hydravion de légende, restauré dans les règles de l'art ! Il s’agit de l'extraordinaire Grumman Albatross HU-16A, sauvé et restauré grâce à la volonté de la Ville de Biscarrosse et la mise en œuvre d’un chantier de qualification professionnelle de toute première valeur.
  • 12:30 - Départ vers Sanguinet pour y déjeuner dans un restaurant local, avec comme menu le suivant:
Salade d’œuf poché, lardons et croûtons 
Filet de poisson du jour, crème crustacés et riz pilaf 
Île flottante revisitée - Insert au caramel
Vin et café
  • 15:00 - Visite du Musée du Lac de Sanguinet 
Situé au cœur du village de Sanguinet, le Musée du Lac est le fruit de 40 ans de recherches archéologiques subaquatiques réalisées par le CRESS (Centre de Recherches et d’Etudes Scientifiques). Il présente une collection rassemblant 450 objets, témoignant de la vie quotidienne des humains et de leur environnement depuis le Néolithique jusqu’à nos jours. 

L’espace d’exposition permanent, divisé en 3 sections chronologiques (Néolithique, Age des métaux et Antiquité), développe les thématiques de l’habitat, l’artisanat, l’agriculture, l’élevage, la métallurgie et la navigation. La muséographie intègre documentations, films, maquettes et permet une découverte interactive du musée.

La présence sous l’eau de 5 sites archéologiques s’explique par la mise en place du lac durant les trois derniers millénaires. Pensé en lien étroit avec la géographie et l’environnement, le parcours propose trois clefs de lecture mettant en scène le patrimoine, le milieu et l’archéologie subaquatique autour de 3 thèmes: l'Eau, le Sable et l'Homme. 

Le Musée du Lac fait partie des 1218 musées ayant reçu l’appellation 'Musée de France' ...
  • 16:00 - Retour vers Biarritz, avec arrivée prévue aux alentours de 19:00. 
La participation demandée est de 65 € par personne, sur la base d'un groupe de 30 participants (minimum), montant à régler par chèque au moment des réservations (1). Celles-ci peuvent être effectuées, dès à présent et jusqu’au vendredi 22/11/2019, auprès de l’Association Biarritz Accueil: 

Maison des Associations
2-4 rue Darrichon
64200 Biarritz
Tél. : 06 77 71 61 41 (2)
Permanence : lundi (14:30-16:30) et vendredi (10:00-11:45)

Nous espérons que ce programme vous conviendra, et que nous aurons le grand plaisir de vous compter parmi les nôtres ... 


(1) : Si le nombre des inscriptions résultait inférieur au seuil critique indiqué, la sortie serait tout simplement annulée.
(2) : Ne pas laisser de message sur la messagerie de l’Association, car elle n'est écoutée que les jours de permanence.

3 novembre 2019

En direct du MET, le 09/11/2019 : "Madame Butterfly" ...

Dans le cadre du programme "HD Live" de la saison 2019/2020, le MET (Metropolitan Opera de New-York) propose, samedi prochain 09/11/2019 (19:00 - Gare du Midi), l'oeuvre "Madame Butterfly" de Giacomo Puccini (1858-1924).

Madame Butterfly est un opéra italien en trois actes de Giacomo Puccini, sur un livret de Giuseppe Giacosa et Luigi Illica. Il fut représenté pour la première fois en deux actes, à La Scala de Milan, le 17 février 1904.


Voici un bref résumé de l'oeuvre:


Nagasaki, 1904. Un jeune officier américain de passage, Benjamin Franklin Pinkerton épouse une geisha de quinze ans, Cio-Cio-San (ce qui signifie en japonais «Madame Papillon»). Simple divertissement exotique pour lui, le mariage est pris très au sérieux par  la jeune Japonaise. Après la cérémonie et après lui avoir fait un enfant, Pinkerton repart. Espérant son retour, elle lui reste fidèle et refuse de nombreuses propositions de mariage.


Trois ans plus tard, Pinkerton revient au Japon avec sa nouvelle épouse américaine. Quand Cio-Cio-San comprend la situation, elle leur abandonne son enfant et se donne la mort par jigai en se poignardant.


La distribution annoncée est la suivante:


Cio-Cio-Sant : Hui He 
Pinkerton : Andrea Carè  
Suzuki : Elisabeth DeShong  
Sharpless : Paulo Szot
Direction musicale: Pier Giorgio Morandi
Mise en scène: Anthony Minghella
Costumes : Han Feng
Chorégraphie : Carolyn Choa 
Eclairage : Peter Mumford
Pour vous aider à bien préparer cette soirée, voici le synopsis de l'oeuvre ainsi que des extraits des airs les plus connus:
Nota Bene: Les informations/photos contenues dans cet article proviennent, pour l'essentiel, de Wikipedia et de sites Internet spécialisés (MET, Opera Online, Backtrack), sans oublier la véritable "Bible" en la matière que constitue le livre Tout l'Opéra de Gustave Kobbé.

13 octobre 2019

En direct du MET, le 19/10/2019 : "Turandot" ...

Dans le cadre du programme "HD Live" de la saison 2019/2020, lMET (Metropolitan Opera de New-York) propose, samedi prochain 19/10/2019 (19:00 - Gare du Midi), la retransmission en direct de l'oeuvre "Turandot" de Giacomo Puccini (1858-1924).  

Il s'agit d'un opéra en trois actes et cinq tableaux, sur un livret de Giuseppe Adami et Renato Simoni d'après Carlo Gozz. Le 28 novembre 1924, Puccini s’effondra, terrassé par une crise cardiaque. Il succomba le lendemain matin, sans avoir pu terminer son opéra. Ial avait stoppé son écriture six mesures d’orchestre après la sortie du cortège emportant le corps de la petite esclave Liùqui vient de se sacrifier par amour.  


Sur son lit, on retrouva les esquisses du duo d’amour et du final de "Turandot". La dernière scène de cette œuvre, laissée inachevée par le compositeur, fut complétée par Franco Alfano (Assistant de Puccini) avec l'aide du chef d'orchestre Arturo Toscanini, grand ami du Maestro disparu. 


Lors de la première de cet opéra à la Scala de Milan, le 25 avril 1926, Toscanini, comme il se l'était promis, en assura la direction musicale. Au troisième acte, juste après la scène montrant la mort de Liù, il posa soudainement sa baguette. Puis, se retournant vers le public, il déclara simplement: "Ici s’achève l’opéra du Maestro. Il en était là quand il est mort". Un grand silence se fit dans la salle, tandis qu’on baissait le rideau lentement. Tout à coup, quelqu'un cria "Vive Puccini !" et la salle toute entière se leva dans une "standing ovation" ...


Voici un bref résumé de l'oeuvre:

À Pékin, dans l'Antiquité ... Chaque prétendant à la main de la  belle princesse Turandot, doit répondre à trois énigmes ou mourir. Le prince Calàf se cache dans la ville de ses ennemis avec son père Timur, roi déchu de Tartarie. 

Le vieil homme aveugle est guidé par une jeune esclave, Liù qui l’a suivi dans son exil, par amour pour son fils. Liù et Timur tentent de dissuader Calàf, ébloui par la beauté de Turandot, de se soumettre à son tour à l’épreuve des trois énigmes. 


Calaf trouve la réponse aux trois questions posées par la cruelle Turandot mais celle-ci supplie son père de la délivrer de ce mariage dont elle ne veut pas. Calàf lui propose un nouveau défi : il accepte de mourir si elle trouve son nom avant l’aube.


Pour découvrir le nom du mystérieux étranger, Turandot n’hésite pas à faire torturer Liù. Celle-ci se donne la mort, pour ne pas révéler le nom de celui qu’elle aime. Calàf offre alors sa vie à Turandot, en lui révélant lui-même son nom. Au moment de déclarer au peuple rassemblé qu’elle connaît enfin le nom de l’étranger, la princesse, proclame : «Son nom est Amour !».


La distribution annoncée est la suivante:

Turandot : Christine Goerke
Liù : Eleonora Buratto  
Calàf : Roberto Aronica  
Timur : James Morris 
Direction musicale: Yannick Nézet-Séguin
Mise scène: Franco Zeffirelli
Costumes : Anna Anni et Dada Saligeri
Pour vous aider à bien préparer cette soirée, voici le synopsis de l'oeuvre ainsi que des extraits des airs les plus connus:
L'opéra “Turandot”, dans cette version présentée par le MET avec la mise en scène de Franco Zeffirelli, fait partie de ces spectacles qu’il faut avoir vus dans une vie.

Nota Bene: Les informations/photos contenues dans cet article proviennent, pour l'essentiel, de sites Internet spécialisés (MET, Opera Online) ainsi que de la véritable "Bible" en la matière que constitue le livre Tout l'Opéra de Gustave Kobbé

29 septembre 2019

Le MET à la Gare du Midi de Biarritz: Programme "Live in HD" 2019/2020 ...

Le programme de la Saison 2019/2020 du MET HD-Live est connu. Des retransmissions en direct dans plus de 2.000 salles de cinéma, réparties dans 70 pays à travers le monde (dont la Gare du Midi à Biarritz), permettront de retrouver les grands compositeurs qui ont marqué l'Histoire (de Giacomo Puccini à Jules Massenet, de George Gershwin à Philip Glass) et d'apprécier les plus grands noms de la scène lyrique internationale: Bryn Terfel, Joyce DiDonato, Peter Mattei, Anna Netrebko, Michael Volle, Anja Kampe, Sergey Skorokhodov et bien d'autres encore. Tout cela avec des mises en scène toujours plus grandioses ...
Dix opéras seront retransmis, dont cinq nouvelles productions, entre le 19/10/2019 et le 09/05/2020. Voici le détail de tout ce qui sera proposé:

MET HD-Live : Saison 2019/2020
## 
Date
Heure
Œuvre
Compositeur
01
19/10/2019
19:00
Turandot
Puccini
02
26/10/2019
19:00
Manon
Massenet
03
09/11/2019
19:00
Madama Butterfly
Puccini
04
23/11/2019
19:00
Akhnaten
Glass
05
11/01/2020
19:00
Wozzeck
Berg
06
01/02/2020
19:00
Porgy And Bess
Gershwin
07
29/02/2020
19:00
Agrippina
Haendel
08
21/03/2020
18:00
Le Vaisseau Fantôme
Wagner
09
11/04/2020
19:00
La Tosca
Puccini
10
09/05/2020
19:00
Maria Stuarda
Donizetti


Pour davantage d'informations sur tout le programme, cliquer ICI 

Concernant les tarifs et les réservations, cliquer ICI !:

De bien belles soirées en perspective ...